Une rentrée studieuse sous le signe de la nouveauté !

Un grand merci à vous tous et toutes qui ont permis à ce blog nouveau-né de faire déjà son premier tour du monde !

3 mois intenses de travail pour enfin vous retrouver et vous présenter tous les projets sur lesquels j’ai planché cet été.

Pour commencer, il a fallu imaginer et concevoir le stand de Coquecigrues au salon de Maison et Objet qui s’est tenu du 2 au 6 septembre à Villepinte (Paris, France), temple des aficionados professionnels de la décoration.

2016-09-14-17-02-20Petit brainstorming sur papier … au jardin!

En septembre 2015, Coquecigrues m’ayant demandé de revisiter l’aménagement de son stand, j’ai créé, à cette occasion, une petite maison de 80 m². Devant son succès, j’ai conservé, pour l’édition 2016, sa structure et réinventé chacune des pièces. Je vous invite à me suivre pour découvrir ce nouvel intérieur et ses nouveautés…stand-1Pour cette saison, le gris et le rose poudré étaient de mise ….

Petit aperçu du porche façon boudoir pour cette nouvelle coiffeuse et sa chaise champêtre entourées de la lumière diffuse des pampilles…20160905_175352-1

Un accueil avec les tous derniers rideaux en voile de lin traités façon stone washed aux tons doux et joyeux et aux formes épurées…20160905_175450

Dans la salle à manger, un nouveau panneau floral inspiré d’un motif XVIIIe…20160901_202741-1

Guirlandes de fleurs et de feuilles de laurier pour le miroir Maintenon à l’image de cette grande dame de France…20160901_202747-1Une charmante chambre de jeune fille, un petit nid romantique à souhait…
20160905_181552

Inspiré du XIXe, le miroir Beauharnais …. un petit air de Malmaison!
20160901_202859Une nouvelle table joliment ouvragée et chapeautée du magnifique lustre Troll sous les regards bienveillants du gentilhomme et de sa dame …
20160901_202850

Une série de serviettes moelleuses et monogrammées débordent de la petite commode Flandres surmontée du miroir Rocaille en cérusé…
20160905_175710

Un travail fantastique accompli sur ce nouveau rideau diaphane réalisé en broderie, dentelle et filet… un doux plaisir pour le regard…20160901_203059

Et pour conclure la visite, deux nouvelles commodes de style gustavien ayant revêtu pour l’occasion leurs habits de cérémonie aux tons anthracites profonds…
20160905_17515220160905_175126

Un très grand merci à l’équipe des monteurs, des peintres et des menuisiers sans lesquels rien ne serait possible… Laurent, Dominique et Noël, bravo encore pour ce fantastique travail!

Ce fut un vrai plaisir de collaborer avec toute l’équipe de Coquecigrues que je remercie très chaleureusement Marie-Noëlle, Oriane, Virginie, Claire, Maxime et Monique pour la confiance qu’elle m’accorde depuis ces trois salons en me confiant la mise en scène de ses créations. Merci à vous tous et au plaisir de vous retrouver au prochain salon en Janvier 2017!

Voilà, j’espère que cette petite visite vous aura donné un bel aperçu du stand et des produits Coquecigrues que vous pourrez retrouver à la boutique de Versailles très prochainement, sur le site www.coquecigrues.com et sur leur page Facebook. Bien sûr n’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations.

Bien à vous pour une prochaine histoire.
Catherine

Bienvenue

Logo de versez carte

A Michelle, Todd, Matt, Esteban, Andrew, Kimberly et Ken

Goodbye Seattle et thanks so much USA !

Partie de Versailles en 2011, pour rejoindre la côte ouest des Etats-Unis, me voici à nouveau dans la ville royale après d’incroyables aventures passées à Seattle, ville emblématique de l’état de Washington.

Et bien qu’à nouveau sur ce bon vieux continent, c’est à l’Amérique que je dois ma première publication depuis mon retour en France. Alors en préambule, permettez-moi de remercier Stacy Dumoski, rédactrice en chef, pour ce merveilleux article publié dans Romantic Homes Magazine. A cette occasion, je souhaiterais également remercier très chaleureusement mes amis Michelle, Matt, Todd, Esteban, Andrew, Kimberly et Ken sans lesquels cette aventure n’aurait jamais été aussi intense et enrichissante qu’elle ne l’a été. Je pense bien à vous mes amis et vous dédis ce premier post.

XOXO Catherine

Romantic Homes Magazine April 2016

Romantic Homes Magazine a consacré sa publication d’avril 2016 à l’art de vivre à la française et lui rend merveilleusement hommage, à travers chacune de ses pages.
IMG_0801

A l’occasion de cette publication, un des articles est dédié à la décoration que j’ai réalisée dans une propriété du XVIIIe siècle, ancien presbytère situé non loin du parc du château de Versailles, dans un hameau qui abritait les chenils des chiens de chasse du roi Louis XIV.Page 1 et 2 RH redimensionnéesUn grand merci à la journaliste Elisabeth Pardo qui a rédigé un formidable article sur cette réalisation, largement illustré des magnifiques photos du photographe Stephen Clement.Page 3 et 4 redimensionnées RH

Page 5 et 6 redimensionnées RH

Page 7 et 8 redimensionnéesMerci à toute l’équipe de Romantic Homes!dividercs

S’il est des lieux auxquels on se prend facilement d’affection, cette demeure en fait sans nul doute partie. En effet, cette charmante maison me tient particulièrement à coeur car d’une part elle fut ma dernière réalisation avant mon départ pour Seattle et d’autre part j’y ai passé de formidables moments en compagnie de ses propriétaires Catherine et Pierre. Alors, aujourd’hui je vous propose de la visiter en toute intimité.

Le charme de la campagne bucolique …

Dans les années 60, cet ancien presbytère a appartenu à une anglaise, rédactrice en chef d’un célèbre magazine de mode et à un général de l’armée française qui possédait un château dans le sud de la France. La propriétaire d’alors avait été charmée par la campagne environnante et avait souhaité que ses amis Catherine et Pierre, puissent un jour la racheter.

Quelques années plus tard, Catherine et Pierre ont acquis la propriété et désormais celle-ci est devenue leur lieu de villégiature où ils aiment recevoir leurs enfants et petits-enfants.

Et c’est au détour d’un petit chemin, derrière un haut mur de pierres sèches tapissés de végétation que le visiteur découvre, une fois le portail franchi, cette demeure entourée d’un magnifique parc planté d’arbres séculaires … un endroit paisible où il fait bon partager de délicieux moments autour d’une grande table en bois, installée à l’année, en bordure de champs. sc-651-011 Bis

Un peu de lumière tout en élégance avec deux chandeliers accompagnés d’une vieille bouteille Marie-Jeanne dénichée dans le grenier de Catherine et Pierre et d’un lustre à pampilles accroché aux branches, quelques chaises de jardin et voilà une table prête pour un dîner romantique et champêtre éclairé aux chandelles…sc-651-010
Bougeoirs et lustre Coquecigrues

dividercs

Cet ancien presbytère est un véritable paradis pour la glycine qui l’enveloppe et le couvre de ses magnifiques fleurs bleues et mauves. C’est un enchantement pour le regard…sc-651-002sc-651-004

Depuis le parc, à travers l’échelle, il est possible d’apercevoir un des pignons de la façade sud avec son magnifique palmier et de découvrir la charmante cour, propice aux bains de soleil…sc-651-012

… et dés le petit matin, la table et les chaises en teck invitent à profiter de celui-ci autour d’un petit déjeuner et de poursuivre ce moment de détente sur cette ancienne chaise longue en rotin, un bon roman en main…sc-651-003dividercs

Lorsque vous pénétrez dans la demeure, c’est une grande pièce à vivre qui vous accueille avec un sol recouvert de tomettes anciennes, des poutres chaulées et une cheminée entourée de boiseries Louis XV empruntées au château de l’ancien propriétaire. L’atmosphère est apaisante, calme et lorsque le feu crépite dans la cheminée, les fauteuils et le canapé vous invitent au repos et à la détente. Table bassesc-651-016 Mis en Demeure, lampe Palme Coquecigrues, vase Tsé Tsé, bureau, buffet de campagne, appliques anciennes sur panneaux, lustre Boutique Catherine Sandin 

A l’origine, le salon n’avait pas d’identité propre. Aussi, après avoir trouvé la table basse idéale à deux plateaux et ramené les deux fauteuils en lin près de la cheminée, j’ai placé l’ancien petit buffet de campagne à côté du canapé et le bureau champêtre près de la porte d’entrée, réaménagé la bibliothèque et apporté un peu de lumière sur le manteau de cheminée en pierre datant du XVIIIe siècle. 

Catherine, la propriétaire avait chiné lors de mes ventes privées deux appliques à pampilles posées sur d’anciens panneaux sculptés. La patine de ces derniers lui ayant tellement plu, elle s’en inspira pour la couleur des boiseries entourant la cheminée. Du coup, le salon a arboré des tons vert de gris auxquels sont venues s’ajouter des couleurs lin naturel et ivoire. Le salon champêtre et chaleureux était alors prêt à accueillir ses hôtes!

Un charmant petit bureau patiné avec un plateau en bois ciré attend le visiteur dés l’entrée… sc-651-019
Bougeoir Coquecigrues, applique Blanc d’ivoire, bureau ancien Boutique Catherine Sandin

La bibliothèque a été revisitée pour rester en harmonie avec le reste du salon. J’ai positionné les livres à l’envers de façon à ne voir que l’ivoire du papier. Une cloche ancienne de jardin et une vieille balance de pharmacien viennent compléter l’ensemble agrémenté d’un peu de verdure. Calme et simplicité…
sc-651-018
Buste, couronne et bouquet stabilisés Boutique Catherine Sandin

sc-651-020sc-651-021

dividercs

Faisant face au salon, j’ai proposé d’aménager une salle à manger dédiée aux dîners en famille, dans une atmosphère diaphane. J’ai chiné une table, des chaises et des fauteuils de style Louis XV qui furent patinés dans des tons ivoires. Pour compléter l’ensemble, j’ai eu cette incroyable chance de découvrir dans la grange de Catherine et Pierre, ce magnifique buffet de mariée datant du XIXe siècle surmonté d’une ravissante vitrine de la même époque, une belle combinaison à laquelle il fut insufflé une nouvelle vie. J’ai suspendu un lustre au-dessus de la table dont les pampilles cristallines renvoient joliment la lumière.

J’ai dissimulé les deux bibliothèques situées autour de la fenêtre par deux épais rideaux en lin et installé devant celle-ci, le canapé de Pierre qui avait à coeur de pouvoir profiter des rayons du soleil tout en se reposant.

Ici, les priorités étaient de favoriser la luminosité et de proposer un espace dînatoire agréable et élégant tout en conservant le côté bibliothèque/détente… pour une atmosphère tout en légèreté.  sc-651-022

sc-651-030sc-651-029sc-651-027
Lustre Venise Coquecigrues, maison en fil de fer Vox Populi, petit meuble à tiroirs deux tons, horloge, rideaux Boutique Catherine Sandin

Ce qui fut incroyable dans cette aventure, c’est d’avoir eu le bonheur immense de découvrir de véritables trésors dans la grange de Pierre. Quelle ne fut pas ma surprise d’y dénicher ce magnifique petit bonheur du jour en acajou.

Il était en très bon état et quelques couches de peinture et de patine ont suffi à lui redonner une nouvelle jeunesse. Je lui ai adjoint une petite chaise de jardin et les marines de Pierre sont venues compléter le décor… l’aménagement de la salle à manger était terminé… ne restait plus qu’à en profiter!
sc-651-023 bis

dividercs

La cuisine n’est pas de grande dimension mais pour autant son aménagement a été totalement optimisé. La fenêtre de toit a été créée pour apporter davantage de lumière. Des carreaux rouges et blancs évoquent l’ambiance bistrot. Le torchon et les galettes aux motifs Toile de Jouy nous rappellent que nous ne sommes pas loin de Versailles et de la ville de Jouy en Josas, mère patrie de ce tissu célèbre à travers le monde…sc-651-033Service à café Maison du Monde, étagère ancienne et applique-bougeoir en zinc Boutique Catherine Sandin

Quelques gourmandises dans un bocal en verre que Catherine et Pierre dégustent tout en admirant la campagne environnante. Pierre est particulièrement attaché à cette table et ces chaises de jardin qui sont à la fois pratiques et confortables mais surtout à la bonne hauteur pour profiter de la vue depuis la fenêtre!sc-651-034

dividercs

La demeure s’étend sur deux niveaux. Un escalier dont les marches ont été décapées, les contremarches peintes en blanc et la rambarde en noir profond permet d’accéder aux chambres et à la salle de bain. A l’origine, la pièce  palière était inoccupée, profitant de la présence d’une charmante table dans la chambre des petites-filles, j’ai recréé l’ambiance d’un bureau de campagne.
sc-651-035sc-651-038
Fronton patiné, petit vestiaire avec étagère, chaise avec noeud Louis XVI Boutique Catherine Sandin

Encore une fois, le grenier de Catherine et Pierre recelait de fantastiques surprises, j’ai ainsi pu récupérer des tableaux et livres anciens pour agrémenter ce charmant bureau auquel j’ai ajouté cette chaise chinée dont la couleur s’accorde à merveille… une atmosphère favorable à la réflexion…
sc-651-037 bis

dividercs

 Le palier désert deux chambres et une salle de bain. Face à l’escalier, la chambre des petites-filles de Catherine et Pierre.

Un jour, de passage dans ma boutique, Catherine avait eu un coup de coeur pour d’anciens volets persiennes, elle les avait utilisés comme paravent dans la pièce du bas. Désormais devenus inutiles dans cet espace, il fallait leur trouver une nouvelle fonction et c’est en imaginant la nouvelle décoration de la chambre des petites-filles que l’idée m’est venue de les transformer en tête de lit … sc-651-043

 … et comme toute les petites-filles ont des rêves de princesse, j’y ai accroché du tulle pour créer l’impression de ciel de lit ainsi que deux médaillons avec les portraits de Marie-Antoinette, disposé un chevet commun entre les deux lits pour recevoir deux lampes et replacé la chaise à nourrice …. et voilà le dortoir des petites demoiselles était transformé en chambre de princesses!
 sc-651-044sc-651-045
Lampe et abat-jour Borgo Delle Tovaglie, housse de taie d’oreiller en lin Coquecigrues, pied de lampe à pampilles, volets et chevet anciens Boutique Catherine Sandin

Les deux chambres de l’étage sont séparées par une salle de bain d’inspiration année 30 très agréable….sc-651-048

Le lavabo, la robinetterie, l’ancien miroir, le porte-serviettes en bambou et le petit tabouret apportent du style à cette pièce baignée de lumière grâce à sa fenêtre de toit. Enfin, un charmant buffet parisien patiné surmonté d’un petit panier de fleuriste complète la décoration de cette salle de bain, un brin romantique et champêtre!sc-651-046Tabouret Compagnie française de l’Orient, porte-serviettes ancien Boutique Catherine Sandin

dividercs

Enfin, pour la chambre de Catherine et Pierre, j’ai souhaité conserver cette atmosphère presque monacale. J’ai juste encadré le lit de deux petites tables d’appoint patinées et ajouté du linge de lit blanc avec un édredon confectionné à partir d’anciens tissus brodés. Le haut de la fenêtre a hérité d’un fronton d’armoire patiné et à ses côtés, j’ai suspendu le portrait de Louis XV, une façon de rappeler que nous ne sommes pas si loin de Versailles et de son château!sc-651-039Fronton ancien, petite table d’appoint, édredon Boutique Catherine Sandin

dividercs

Cet ancien presbytère est désormais devenu le paradis de Catherine et Pierre et je suis très heureuse d’avoir pu partager, le temps de cette réalisation, de merveilleux moments de bonheur en leur compagnie…

sc-651-001

dividercs

J’espère que pour ce premier post, cette petite visite guidée vous aura plu, surtout n’hésitez pas à me laisser vos commentaires, j’aurai grand plaisir à vous lire.

De plus, si vous souhaitez des informations concernant cette réalisation, vous pouvez me contacter par e-mail ou par téléphone, je ne manquerai pas de vous répondre.

Enfin, je tiens à adresser mes sincères remerciements à Marine et Antonio qui me furent d’une aide très précieuse dans l’aboutissement de cette réalisation virtuelle. 

A très bientôt

Catherine